La Famille Bérubé

La famille Bérubé, porteuse de foi, de courage et de sagesse.

plus...
La Famille Bérubé

Bandeau #2

Texte du bandeau #2

plus...
Bandeau #2

Bandeau #3

Texte du bandeau #3

plus...
Bandeau #3
by master marketing digital

Des racines en Angleterre

Avant de lire ce qui suit sur le passage de nos ancêtres en Angleterre, laissez-moi vous suggérer un texte qui traite de la rareté de notre nom de famille en France, ce qui est à l'origine de la recherche qui nous a mené en Angleterre. Par conséquent, si vous avez des doutes, lisez ce texte en cliquant ici.

Les nombreux Beruby que l'on retrouve par ailleurs au Moyen-âge, en Angleterre, ont laissé des traces qui témoignent de leur statut d'homme libre et même souvent de propriétaire au sens d'aujourd'hui. Pensons par exemple à William qui fonde une mine de charbon au Yorkshire, en 1262, ou à Adam inscrit à la Guilde marchande de Dublin en 1263. Simon est propriétaire d'une portion de fief à Denford, dans les Midlands, en 1240. Des terres importantes qui passent aux héritiers Beruby vers 1300, dans le Yorkshire, semblent avoir d'abord appartenu à Thomas que l'on retrace en 1268. Dans la même région, une pétition signée par John, vers 1322, est conservée aux Archives nationales du Royaume-Uni. Cela nous indique que les Beruby font partie des Français (ou de leurs alliés) arrivés avec l'invasion de 1066. Les historiens nomment Anglo-Normands cette minorité possédante, tout comme on appelle aussi anglo-normand le français de Normandie que parlaient ces gens. L'influence de cette langue connaît son apogée au XIIIe siècle, mais elle reste ensuite en usage chez les dirigeants, à la cour et parmi les barons.

Différents articles ont été écrits dans Le monde Berrubey sur la présence de notre patronyme en Angleterre. Je pense par exemple à Hughes Beruby qui vivait en 1337 et sur lequel vous pouvez lire ici

Il y a également John Barube dont nous avons pu lire le testament de 1519, comme vous pourrez le faire vous-mêmes ici

On peut remonter plus loin avec Adam de Berruby présent à Dublin en 1263. À lire ici.

Il y a même un martyr de l'Église catholique d'Angleterre en 1537, William Burreby: cliquez ici.

Des Beruby ont également fait parler d'eux, aux XIIIe et XIVe siècles, en matière de justice: cliquez ici.

De plus, les registres paroissiaux évoquent le nom Berube dès 1540 en commençant par le baptême de Sibella, fille de Richard Berube: cliquez ici.     

Vous obtiendrez enfin une meilleure vue d'ensemble des traces que nous avons laissées en Angleterre ici.

Mise à jour 2016-04-16

Tous droits réservés © ProfilWeb.Net, 2012
Thursday the 20th. Custom text here.